Image d’illustration du projet RÉPUBLIQUE ZOMBIE

RÉPUBLIQUE ZOMBIE

CRÉATION 2020

RÉPUBLIQUE ZOMBIE

République Zombie est initialement le titre dʼun livre de Micha Berlisnki, retraçant ses années de vie en Haïti, et sa rencontre avec une juge dont la salle dʼaudience a dû traiter un «cas zombie». Il y a dans ce récit une dimension absurde, surréelle qui me frappe, à travers lʼentrechoc du monde juridique occidental avec le monde occulte des zombies et des sociétés secrètes oeuvrant pour le rétablissement dʼune justice alternative.

République Zombie est un projet chorégraphique et musical qui s’intéresse au surgissement des individus depuis la masse, à travers un dialogue entre la forme du solo et la choralité. Une pièce pour interroger, exacerber un état zombie, au sens d’un « engourdissement du temps, de l’action, du monde entier » (R. Barthes), et performer nos stratégies de réveil, de mise en alerte.

Pour ce projet, je voudrais développer un langage chorégraphique et musical du corps zombie. Mythe né en Haïti, le zombie est une figure double, à la fois grotesque et terrifiante, incarnation d’une somme de peurs instruites par la culture dominante et le « Nouveau Monde ». Initialement façonné par la violence coloniale, il est à la fois victime aliénée et anthropophage, maître et esclave. Le zombie est un corps errant, qui crée une forme de chaos organisé à l’intérieur et à l’extérieur de lui. Il annule les frontières, les géographies. Il est lent et n’a pas de but, mais il est parfois saisi de convulsions, d’actions répétitives, de pulsions cannibales, de retroussements, qu’il ne s’explique pas. À la manière d’un masque Sumérien, il est pétrifié, ni mort ni vivant, dépossédé. Il est une menace qui gagne toujours du terrain, un corps infecté, condamné, marginalisé. Un corps dissocié, zombifié, dont la maladie est une danse.

Ce projet naviguera entre les effets de réel et la fiction exacerbée. Pour cela, nous nous appuierons sur l’imaginaire populaire du zombie, au travers du cinéma de genre, d’archives documentaires et d'iconographies, mais aussi sur la dimension métaphorique de cette figure. Quel langage du monde en décomposition, de la civilisation malade? Que peuvent les corps retroussés et les mondes souterrains ?
L’écriture chorégraphique prendra pour appui un travail autour des états de perception altérée que peuvent engendrer certaines pratiques du souffle et de la voix, ainsi qu’un travail de dissociation entre partition de la voix et celle du corps. L’écriture musicale de la pièce sera composée de chants collectifs et individuels, de cris d’alarmes, et de prises de parole. Mais avant tout la voix aura une fonction chorégraphique, puisqu’elle sera génératrice d’états. De la parole articulée à l’énergie pure du son, du souffle, du cri, de l’altercation, de la rumeur, de la lenteur jusqu'à la syncope. Le travail de création et d'écriture sera nourri d’une recherche spécifique autour des chants gutturaux ou chants de gorge, dont la fonction traditionnelle est souvent de créer une zone de passage, un pont entre le visible et l’invisible, les morts et les vivants, le rationnel et le magique.

Crédits

Conception, chorégraphie, composition musicale | Nina Santes
Création et interprétation | Betty Tchomanga, Soa de Muse, Olivier Normand
Collaboratrice dramaturgie | Lynda Rahal
Création lumière | Annie Leuridan
Création et régie son | Nicolas Martz
Scénographie | Pauline Brun
Recherche et création vocale | en collaboration avec Jean-Baptiste Veyret-Logerias, Roberto Moura
Production | La Fronde, Élodie Perrin
Coproduction | CDCN Atelier de Paris, Centre Chorégraphique National Rillieux-la-Pape, Centre Chorégraphique National d'Orléans, Centre Chorégraphique National de Tours, Théâtre National de Chaillot dans le cadre de Chaillot-Fabrique.
Soutiens | DRAC Ile-de-France, Région Ile-de-France. Remerciements au Quartz Scène nationale de Brest pour le prêt de studio.

Dates

25 janvier 2020 - Avant-première, Festival Parallèle, Marseille
3 au 9 février 2020 - Première, Festival Antigel, Genève, Suisse
Juin 2020 - Festival June Events, CDCN Atelier de Paris (en cours)

Photos du projet RÉPUBLIQUE ZOMBIE